Du corps à l'esprit Index du Forum Du corps à l'esprit

Bonjour, ce forum est un lieu de réunion ouvert à toute personne
de bonne volonté afin que nous puissions échanger hors de tout dogmatisme
autour de themes tels que la spiritualité, le développement personnel
les sciences d'antan ou actuelles

 

   FAQ  -  Rechercher  -  Membres   -  S’enregistrer   Connexion
Les prochaines technologies qui vont révolutionner l’humanité

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Du corps à l'esprit Index du Forum >>> Terre des sciences et mystères >>> Les sciences ☼ : decouverte et échange
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Agaldian
Membre


Hors ligne

Inscrit le: 01 Fév 2015
Messages: 113
Localisation: Marseille
Masculin Taureau (20avr-20mai) 狗 Chien
Vos pratiques spirituelles: energie et travail sur la conscience
Apprentissages en cours - suivis - recherchés: initiation au travail sur l'energie et la conscience : http://ducorpsalesprit.xooit.org/t56-une-des-voies.htm

MessagePosté le: Mar 9 Aoû - 09:03 (2016)    Sujet du message: Les prochaines technologies qui vont révolutionner l’humanité Répondre en citant

Les techniques industrielles puis l’informatique (incluant internet) ont changé l’humain de manière bien plus profonde que ce qui aurait été imaginable d’après moi. Dans ce post je vous propose d’exhiber vos théories sur ce que la science nous réserve dans l’avenir ou de réagir aux théories exposées. J’avoue avoir personnellement un avis positif sur le sujet, je pense certes que beaucoup de sciences risquent d’être détournées pendant un moment, mais j’ai tendance à croire que tout finira toujours par être régulé, et que donc nous aurons des dérives temporaires pour une évolution permanente.

J’ai personnellement 4 grands fantasmes, que je vais décrire par ordre de ce qui me semble être leur probable apparition, mais vu les bouleversements que ça pourrait nous emmener je soupçonne qu’il pourra se passer des décennies entre leur apparition (qui mettra surement elle-même plusieurs décennies à être au point pour le premier) et la production des effets que j’évoque.

1- L’intelligence artificielle.

L’intelligence artificielle dont je parle n’est pas celle que l’on peut évoquer dans les jeux vidéo ou d’autres utilisations bien sûr, je parle d’une réelle intelligence capable d’apprendre par elle-même, et pouvant vivre sur le réseau ou dans des machines mobiles. Contrairement à beaucoup je ne crois pas que l’intelligence artificielle puisse un jour accéder a l’émotionnel, cette fonction me semble trop fortement liée à la chimie du cerveau pour avoir un sens sans organisme biologique. Du coup l’idée de voir un esprit humain numérisée me semble concevable, mais ça deviendrait à mes yeux une intelligence artificielle comme une autre une fois coupé de son corps, et vu ce que l’émotionnel implique chez une personne je ne vois pas cela comme la survie d’un individu, simplement comme la copie d’une partie de ce qui le compose.

Une fois développé et expérimenté je suppose que les intelligences artificielles seront dans un premier temps uniquement sur le réseau et très « bornées », limitées à des taches particulières. Toutefois même ainsi leur potentiel sera énorme dans le monde informatisé ou nous nous trouvons : moteur de recherche apte à comprendre ce que tu recherches et pouvant parcourir l’ensemble du net pour te proposer ce qu’il te faut précisément (en le traduisant au passage si nécessaire), « data mining », ou gestion des données dans les bases de données guidée par une intelligence mais à la vitesse de l’informatique, donc par exemple dans le domaine de la santé création de statistiques à ne plus savoir quoi en faire, et donc alertes nettement plus rapides en cas par exemple de médicaments (ou d’interactions médicamenteuses, ou de produit cancérigènes …) ayant des effets secondaires non détectés au préalable, gestion en temps réel et d’une efficacité optimale des réseaux routiers (par la gestion des feux rouges, des indications aux conducteurs, surveillance « policière » à travers chaque caméra en ville …) … les possibilités sont quasiment infinies.

Nous devrions en arriver rapidement à des intelligences artificielles capables d’inventer la prochaine génération d’I.A. plus vite qu’un humain, s’ensuivra alors une progression exponentielle de la chose. Nous devrions donc sortir assez rapidement d’intelligences artificielles « bornées » pour en arriver à des complètes, apte à s’adapter a a peu près toute demande qui leur sera faite. Toutefois je pense que nous programmerons certainement un équivalent bien plus abouti des 3 lois d’asimov (par ordre de priorité préserver la vie humaine, obéir aux humains, se préserver soi-même, bien que la persévération semble inutile face à a une intelligence apte à se dupliquer, et donc se sauvegarder), avec obligation de reproduire cet encodage à toute génération suivante, incluant le fait de reproduire ces règles. Une fois ce stade atteint nous pourrons certainement déjà laisser tout travail ou l’intelligence prime aux I.A., vu qu’elles seront nettement plus efficaces que nous.

De plus la robotique fournira très vite des « corps » aptes à accueillir cette intelligence, de la maison qui gèrera l’ensemble des fonctions de l’appartement pour celui qui y habite au robot anthropomorphe pour des raisons de sociabilité ou de formes multiples pour le remplacement du travail « manuel ». Ainsi je pense qu’à terme en plus de nous délester de tout emploi intellectuel nous n’aurons plus non plus à effectuer de taches physiques.

C’est là que nous en arrivons à ce qui me semble la grande révolution que produira l’intelligence artificielle sur nous. N’étant plus les parangons de l’intelligence sur la planète et n’ayant plus a fournir le moindre effort pour assurer le bien-être matériel l’humanité devra se trouver une nouvelle place dans ce « nouvel univers », ayant créé lui-même celui qui le supplantera dans presque tous ses domaines de prédilection. Toutefois l’humain restera seul « détenteur » de l’alliance de l’intelligence ET de la sensibilité, et c’est donc qu’il pourrait trouver sa place, en complexifiant/enrichissant son vécu dans les domaines qui nécessitent ces deux éléments, comme les relations émotionnels entre individus, les arts, la philosophie, certaines parties de la science comme la physique quantique si on estime qu’une dose d’imagination peut être nécessaire aux découvertes (après je me sens incapable d’affirmer si l’imagination peut exister dans une intelligence sans émotion, j’ai beau y réfléchir la réponse ne me vient pas).


2- La génétique
La modification génétique consiste a transformer l’ADN, à priori au stade de fœtus, pour déterminer quel « modelé de construction » suivra le fœtus, et donc ce qu’il deviendra. Rappelons deux éléments « clés » que l’on trouve dans la nature : la sélection naturelle permets généralement aux plus aptes à survivre de se reproduire plus facilement, et donc de plus transmettre ses gènes. L’évolution quant à elle consiste à une adaptation de l’espèce, parfois pour s’adapter à l’environnement au mieux, pour le reste je ne saurais trancher.

L’humain s’est détaché depuis longtemps de la sélection naturelle. Aujourd’hui nous avons les moyens de connaitre les maladies transmissibles, les prédispositions aux cancers au diabète, aux problèmes cardiaques … toutefois cela n’est relativement jamais pris en compte dans la décision prise de reproduction ou non. Je pense que dans un premier temps la modification génétique ne sera acceptée que dans cette optique, dans la réparation de situations dommageables. Nous savons aussi de nos jours que des tendances au comportement violent ou addictif génétiques existent, mais il me semble qu’au début la modification duc caractère par les gènes sera trop sensible pour être admise par le public.

Ensuite viendra le temps ou nous pourrons décider de ce qui relève plus de l’évolution : augmentation des capacités intellectuelles et physiques ou encore apparition de nouveaux traits (la tout est envisageable, de l’augmentation sensorielles à des branchies pourquoi pas). Normalement la moindre évolution se prépare sur des millions d’années, la ce sera possible dès la prochaine génération à venir.

Il se peut que pendant un temps cela nous permette de concurrencer les intelligences artificielles (surtout qu’on se retrouve face au même phénomène, des intelligences plus poussées donc plus aptes à appréhender les modifications génétiques), toutefois le combat me parait perdu d’avance, là ou une génération d’IA peut apparaitre en quelques secondes, peut-être moins, il faut 25 ans actuellement à un humain pour arriver a maturité. Quant aux risques de problèmes ce qui devrait nous préserver sera que cette technologie aura toute les chances d’être réservée dans un premier temps aux plus riches, et donc qu’une grande partie de l’humanité ne sera pas concernée, et ne risquera donc pas d’essuyer les plâtres d’une science encore mal au point. Enfin, dernier point problématique, il est parfois dit que se débarrasser d’un caractère génétique à priori inutile ou néfaste peut s’avérer dangereux, réduisant les capacités d’adaptation, toutefois étant donné que nous aurons la capacité de retrouver en une génération tout caractère abandonné ce risque me semble nul et non avenu.

Nous nous retrouverons donc une humanité nettement moins faillible, une plus grande intelligence, des problèmes de caractères psychologiques amoindris (violence, addiction …), un corps moins accessible aux maladies et autres problèmes et la possibilité pour l’humain de définir lui-même ce que pourra devenir l’espèce.


3- La réalité virtuelle

Je ne parle pas la de jeux avec des lunettes sur les yeux, mais de signaux envoyés directement dans le cerveau, et donc une réalité aussi tangible que l’univers matériel. Cela permettra donc, une fois démocratisé, à tout un chacun de vivre dans un univers dont il définit les règles : possibilité de voler, de se téléporter, de faire apparaitre virtuellement ce qu’il veut, de se créer des personnages aussi réalistes que de vraies personnes (grâce à l’essor des intelligences artificielles) mais dont il pourra définir tout trait voulu … .
Bien que cette technologie puisse paraitre anodine vis-à-vis de celles évoquées plus haut elle me semble au contraire risquée sur le long terme : si lorsque son usage sera généralisé nous en serons déjà au stade évoqué dans le 1- ou nous n’aurons plus besoin de travailler quelle sera la tentation de rejoindre le « vrai » monde ? Pourquoi se lier a un€ conjoint€ avec qui ça risque de ne pas marcher ou, pire, d’avoir des enfants qui pourraient mourir pour une raison ou une autre quand on peux se « fabriquer » un enfant tout aussi réel dont on pourra décider son avenir, que ce soit dans le détails ou dans les grandes lignes (décider que son enfant sera heureux, ne périra pas ni ne souffriras c’est quand même tentant).

Cela n’empêche pas cette technologie d’être porteuse d’espoir, elle pourra permettre à chacun de vivre tout ce qu’il souhaite, la seule limite au vécu sera l’imagination, toutefois c’est aussi à mon sens le seul danger d’extinction.

4- Lecture de la psyché humaine

Les autres technologies me permettent de fantasmer sur ce que sera l’humain de « demain » (encore qu’avec la génétique ce soit plus difficile), toutefois avec ce fantasme la je n’ai aucune idée de ce qu’en seront les résultats sur le long terme.

Je me base sur cet a priori : si la psychologie humaine est analysable d’après des choses comme les connexions synaptiques un jour notre connaissance du cerveau et notre technologie devrait nous permettre d’analyser cela, et d’avoir donc en un instant la totalité de la mémoire, des émotions, de schémas psychologiques … bref de tout ce qui fait notre psychologie. Nous en serons donc déjà au stade ou en un clic nous aurons accès a la totalité de ce qui compose qui nous sommes.

De plus à l’usage, et avec l’accumulation de données, nous en viendrons à la prévision de tout comportement criminel, problèmes psychologiques ou psychiatriques, simples moments de déprime, bref statistiques précises sur ce que l’avenir pourrait vous apporter. A cela ajoutons un degré supplémentaire : la possibilité de savoir tout ce qui pourrait vous affecter et de quelles manière, comme de savoir quelles expériences pourraient vous permettre de vous apporter ce que vous souhaitez, ou au contraire de vous éviter ce que vous ne souhaitez pas vivre, quelles sont les personnes avec qui les relations humaines pourraient vous être le plus profitable … bref la psychologie mondialisée (tout en restant personnalisée à l’extrême) et portée au rang de science exacte.



Voilà, pour finir sur ce premier post du sujet bien que je sois conscient que toutes ces technologies pourraient être détournées nous parlons la de l’évolution de l’humanité qui impacteront certainement la globalité de son histoire à venir. Donc, outre le fait que se détourner de la science semble aujourd’hui impossible, il me semble que même des drames qui pourraient advenir pendant des années, voire des décennies, ne pèsent pas lourd sur la balance face à des millions ou des milliards d’années que nous pourrions vivre.

Je n’ai pas évoqué le voyage temporel de par son caractère incertain d’après nos connaissances scientifiques actuelles, et la nano technologie car les usages que je parviens à envisager apporteront certes leur lot de nouveautés mais, à mes yeux, rien de comparable en terme de civilisation humaine comparé aux 4 évoquées plus haut. Toutefois si vous souhaitez évoquer ces sujets ou d’autres je vous lirai bien sûr avec plaisir.
_________________
Classement de post de posts concernant l’énergie, la conscience, les remises en questions et plus : http://ducorpsalesprit.xooit.org/t124-Classement-de-mes-posts.htm#p361


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité







MessagePosté le: Mar 9 Aoû - 09:03 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Du corps à l'esprit Index du Forum >>> Terre des sciences et mystères >>> Les sciences ☼ : decouverte et échange Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  


Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème réalisé par SGo